≡ Navigation

Face à l’inadmissible, nous ne devons pas baisser les bras !

Novembre 2009

 

 

Par Amédée 
Président Fondateur de Coeur & Conscience

Je reviens d’une mission de 5 semaines à Madagascar riche en actions et émotions.

Nos actions :

L’installation, puis l’inauguration et l’ouverture de notre Cabinet dentaire. 

Le renforcement de nos actions sociales qui se traduisent désormais par plus de réunions de quartiers, des sensibilisations régulières sur l’hygiène bucco-dentaire animées par notre dentiste Sandro lors des distributions des goûters bi hebdomadaires, plus de réunions d’informations destinées aux mamans et dispensées par un médecin spécialiste concernant le contrôle des naissances, les MST, le SIDA… 

Des ateliers d’information pour sensibiliser et informer les pré-adolescents et adolescents sur les changements psychologiques et physiologiques dus à leur âge.

Et aussi, une collaboration renforcée avec les services de la Direction Régionale de la Santé ainsi que ceux de la Population et des Affaires Sociales.

Quant aux émotions, elles furent nombreuses… 

L’inauguration et la mise en service de notre Cabinet dentaire fût un grand moment de bonheur. 

Pouvoir enfin accueillir et soigner dans les meilleures conditions ces nombreuses personnes qui pour la grande majorité n’ont que très rarement accès à des soins et pour certains ne sont jamais allés chez un dentiste, est notre plus belle récompense et nous a vite fait oublier les difficultés qu’il a fallu surmonter pour que ce projet aboutisse.

Mais aussi des moments pathétiques, lorsque j’ai vu cette maman, Véronique, accompagner au gouter sa fille Marie Daniel récemment parrainée, dans une démarche incertaine due à son état extrême de sous nutrition.

Nous l’avons immédiatement prise en charge et nourrie. Puis, dès le lendemain en partenariat avec les services de la Population et des Affaires Sociales, nous avons convenu que notre ONG prendrait en charge ses besoins alimentaires et médicaux et qu’eux mettraient à disposition un lieu d’accueil propre et sécurisé pour cette maman et son enfant qui étaient jusqu’alors sans domicile fixe.

J’ai personnellement accompagné Véronique chez notre médecin référent le Docteur Fontanet, afin de m’enquérir de son état de santé. Le médecin nous a confirmé un état de sous-nutrition très grave, cette maman qui mesure 1,53 mètres ne pesait alors que 25 kilos…

C’est grâce au fond Santé & Nutrition que nous avons créé et que vous alimentez généreusement, que nous avons pu empêcher cette maman de mourir de faim. 

Malheureusement, la crise politique malgache récente a eu pour conséquence la perte de plus de 220 000 emplois, et a donc renforcé la précarité et aggravé les problèmes de santé et de nutrition des plus démunis. 

Nous rencontrons de plus en plus d’enfants et de parents qui souffrent de sous nutrition leur occasionnant de sérieux problèmes de santé pouvant aller jusqu’à la mort.

Face à ce fléau, nous prévoyons de développer nos actions de solidarité par des dotations alimentaires plus soutenues et aussi une approche d’accompagnement de projet (conseil et soutien économique) afin d’aider les familles à améliorer leurs revenus et acquérir plus d’autonomie financière. 

C’est grâce à votre soutien que nous pourrons poursuivre ce combat. 
Face à l’insoutenable, à l’inadmissible, nous ne devons jamais baisser les bras. 

Ensemble nous gagnerons encore de belles victoires en s’appuyant sur les valeurs de solidarité, de compassion, d’équité et de coopération que nous partageons avec vous.

 



Parrainer un enfant à Madagascar. Parrainer un enfant, ce n'est pas uniquement changer sa vie et celle de sa famille, c'est aussi devenir une force active pour la solidarité dans le monde ! 2 avenue de la Porte de Montreuil 75020 PARIS - Tel. 09 52 50 33 25 – Email : contact[@]coeuretconscience.org Cœur et Conscience, association de solidarité internationale sans appartenance religieuse ou politique, reconnue d’intérêt général, enregistrée à la Préfecture de Police de Paris N°00174557P.