≡ Navigation

Partager sur :

0 commentaire

28février

Myriam, super marraine de 10 enfants : "Je les aime comme une maman aime ses enfants !"

Myriam, retraitée et mère attentive de cinq enfants, a découvert l’association Coeur et Conscience en février 2017. Elle se souvient parfaitement de la photo de la petite fille apeurée qu’elle a accepté de parrainer. Deux ans plus tard, Myriam s’émerveille du changement de sa filleule Gastellinah devenue souriante et ouverte. Mieux que ça, elle a décidé de parrainer d’autres enfants. Aujourd’hui Myriam accompagne 10 enfants ! Un engagement qui force l’admiration et fait d’elle l’une de nos "Super Marraines". Voici son témoignage...

 

"Il y a 7 ans, j’ai découvert un organisme de parrainage par hasard en envoyant une carte virtuelle à ma sœur. Après avoir parcouru le site et la liste des enfants à parrainer, une des petites filles m’a fait craquer : je l’ai présentée à ma famille et j’ai cliqué : c’est ainsi qu’une petite Faly du Sénégal m’a fait découvrir le bonheur d’être marraine...

 

"Pourquoi ne pas en aider une autre ?"

 

Mais il a fallu du temps au début. Je ne savais pas trop quoi dire à cette petite fille que je ne connaissais pas et qui ne me connaissait pas. J’hésitais même à lui dire que je l’aimais ! Puis tout s’est fait naturellement et un jour je me suis dit : pourquoi ne pas en aider une autre ? C’est une question que je me pose régulièrement et qui aboutit toujours à un parrainage supplémentaire !

 

J’ai appris à économiser. Adieu les futilités de notre société moderne. Je ne grandis plus alors je n’ai plus besoin d’acheter des vêtements. J’ai remplacé ma mutuelle par une couverture santé "au ras des pâquerettes" etc... Je parraine maintenant dans de nombreux pays et beaucoup à Diego depuis que j’ai eu le bonheur de dénicher votre association. Quand on parraine, on voit un enfant grandir, s’épanouir... On peut lui offrir des petits plaisirs. C’est concret et ça donne envie d’en faire toujours plus.

 

"J’apprends à les connaître par leurs lettres"

 

Chaque filleul est différent. Je les aime tous tels qu’ils sont, comme une maman aime tous ses enfants (je sais de quoi je parle puisque je suis maman de 5 enfants, tous grands à présent).
J’apprends à les connaître par leurs lettres et leurs photos. Je retiens tout sur chacun d’entre eux et j’essaie d’être à leur écoute.

 

Malheureusement je n’ai pu en visiter aucun d’entre eux car chaque mois, je consacre une très grande partie de mon salaire, ce qui ne me permet pas de voyager. Mais j’aimerais pouvoir le faire car je sais que cela leur ferait plaisir et que cela serait une joie pour moi également... Un jour peut-être...!

 

 

Je recommande beaucoup de parrainer un enfant (ou plusieurs) car au final, on gagne autant voire plus que ce que l’on donne. J’ai entraîné ma sœur, mon frère ainsi qu’une de mes collègues dans cette superbe aventure !"



Ajouter un commentaire


Parrainer un enfant à Madagascar. Parrainer un enfant, ce n'est pas uniquement changer sa vie et celle de sa famille, c'est aussi devenir une force active pour la solidarité dans le monde ! 2 avenue de la Porte de Montreuil 75020 PARIS - Tel. 09 52 50 33 25 – Email : contact[@]coeuretconscience.org Cœur et Conscience, association de solidarité internationale sans appartenance religieuse ou politique, reconnue d’intérêt général, enregistrée à la Préfecture de Police de Paris N°00174557P.